Kamala Harris, dans l'ombre ou de l'ombre pour Joe Biden ?

Kamala Harris, dans l'ombre ou de l'ombre pour Joe Biden ?
Kamala Harris, dans l'ombre ou de l'ombre pour Joe Biden ? - © Tous droits réservés

Joe Biden et Kamala Harris, un duo gagnant pour reprendre le flambeau de Donald Trump, en pleine crise du Covid-19 ?

Si beaucoup de personnes saluent le fait que Kamala Harris est la première femme à accéder à la fonction de Vice-Présidente des Etats-Unis, certains en profitent pour rappeler également qu’elle avait envoyé Joe Biden au tapis lors des primaires démocrates et mettent en doute la bonne collaboration future entre les deux personnalités.

Pourtant, c’est de bonne guerre. Reconnaissons ici justement le fairplay de Joe Biden, qui était déjà proche de sa vice-présidente, bien avant les primaires de 2019.

Cependant, Kamala Harris, dynamique, sûre d’elle, dénote avec l’homme beaucoup plus classique, plus " traditionnel " si l’on peut dire, qu’est Joe Biden.

N’oublions pas que le rôle de vice-président est très symbolique. Son pouvoir est très limité. Un vice-président est avant tout là pour remplacer le président en cas d’empêchement, ou de décès. 

Mais étant donné l’âge avancé de Joe Biden, certains n’hésitent pas à projeter Kamala Harris, qui n’avait pourtant finalement pas convaincu lors des primaires démocrates, à la tête du pays, les clés du bureau ovale en main.

Mais tout cela n’est, pour le moment, que des suppositions. Le mandat de 4 ans de Joe Biden est rempli de défis, en particulier pour traverser la crise du Covid-19, et laissons à 2024 le soin de voir Kamala Harris retenter le coup, ou non, pour accéder à la fonction suprême.

Kamala Harris a d'ailleurs apporté un soutien indéfectible à Joe Biden depuis sa nomination comme colistière sans pour autant l'éclipser médiatiquement, en tout cas pour le moment.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK