Julen retrouvé mort : une vingtaine de puits illégaux découverts par mois dans chaque province espagnole

Une vintaine de puits illégaux découverts par mois dans chaque province espagnole
Une vintaine de puits illégaux découverts par mois dans chaque province espagnole - © Tous droits réservés

Après 13 jours de recherches et d’attente, le corps sans vie de Julen, 2 ans, a été retrouvé vers 1h du matin ce samedi, à 71 mètres de profondeur dans un puits.

L’enfant était tombé dans ce puits abandonné, de 100 mètres de profondeur et 25 centimètres de diamètre le 13 janvier dernier alors qu’il jouait sur le terrain d’un membre de la famille ont expliqué les parents.

Le puits en question n’était pas répertorié et se trouve sur le terrain d’un membre de la famille dans les montagnes du village de Totalán en Andalousie. Selon les autorités, il avait été creusé sans autorisation pour trouver de l’eau.

Une pratique généralisée

Dans un article du quotidien espagnol El Pais, on apprend que le forage de ce type de puits est une pratique courante et généralisée dans la province de Málaga où se trouve justement le village de Totalan. Selon un agent du Seprona, le Service de Protection de la Nature de la Guarde civil, de nombreux propriétaires de terrain tentent de trouver de l’eau. Ils creusent des puits et s’ils ne trouvent rien, utilisent simplement une pierre pour le reboucher. Ce service estime que, en moyenne entre 20 à 30 puits illégaux sont découvert, par mois dans chaque province espagnole. Ce qui correspondrait à plus de 3000 plaintes par an.

La Sexta, un autre média espagnol, a quant à elle rencontré un foreur. Il est appelé dans tout le pays pour sonder le sol à la recherche d’eau. Il explique que nombreuses personnes lui demandent de creuser les trous de façon illégale. Ces trous ne sont pas rebouchés, cela coûterait trop cher et les propriétaires espèrent toujours qu’avec le temps les puits pourraient se remplir d’eau. Dans ce même article, on apprend qu’en 2006 il y avait plus 500.000 puits illégaux en Espagne. Leur nombre pourrait atteindre le million aujourd’hui.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK