JO: la reine Elizabeth II face à Usain Bolt dans le stade olympique

La reine Elizabeth II et Jacques Rogge
3 images
La reine Elizabeth II et Jacques Rogge - © DOMINIC LIPINSKI (AFP)

Elizabeth II et Usain Bolt, la reine aux chapeaux et l'éclair de Kingston: voilà les deux premiers rôles de la cérémonie d'ouverture des jeux Olympiques de Londres vendredi soir, avec pour comparse la flamme olympique, qui va s'installer dans le stade de Stratford pour 17 jours d'exploits.

La souveraine sera dans les tribunes, pour déclarer ouverts les XXVIIe jeux Olympiques de l'ère moderne. Usain Bolt, lui, sera sur la piste, pour le défilé des athlètes, comme porte drapeau de son pays, la Jamaïque.

Une autre star sportive, le footballeur anglais David Beckham, jouera également un rôle durant cette cérémonie mise en scène par Danny Boyle, le réalisateur multi-oscarisés de Slumdog Millionnaire.

Mais ce n'est pas lui qui sera le dernier porteur de la flamme. L'ancien joueur de Manchester United l'a lui-même révélé, ce qui laisse toute sa place au suspense et à une éventuelle intervention de James Bond, héros anglais s'il en est.

Le spectacle sera dans le stade, avec les 10 000 figurants du spectacle conçu par Danny Boyle et Stephen Daldry, son directeur artistique, des tableaux inspirés de la pièce de William Shakespeare "La Tempête", selon les informations que laissent filtrer les organisateurs.

Mais les yeux seront aussi tournés vers les tribunes, avec des +people+ en veux-tu en voilà: 120 chefs d'Etat et de gouvernement, la première dame américaine, Michelle Obama, le prince Philippe, la princesse Mathilde et leurs enfants, l'acteur Brad Pitt, et bien sûr le Prince William et son épouse Kate.

AFP

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK