Jeux du Commonwealth: huit athlètes camerounais ont disparu dans la nature

Huit athlètes camerounais participant aux Jeux du Commonwealth à Gold Coast (Australie) ont disparu, a annoncé mercredi la délégation qui craint une défection pour ne pas rentrer au Cameroun où l'armée et des séparatistes anglophones s'affrontent depuis plusieurs mois.

Les trois haltérophiles Olivier Matam Matam, Arcangeline Fouodji et Petit Minkoumba, ainsi que cinq boxeurs, dont Christian Ndzie Tsoye et Simplice Fotsala, ont disparu depuis mardi et auraient pris la fuite, a indiqué l'attaché de presse de la délégation Simon Molombe, précisant que la police australienne avait été informée.

"Nous n'avons aucune idée d'où ils se trouvent. Nous n'avions aucune raison de craindre qu'une telle chose n'arrive", a déclaré Simon Molombe. "Leurs coéquipiers nous ont dit qu'ils étaient partis", a-t-il ajouté.

Les organisateurs australiens des Jeux du Commonwealth, compétition sportive regroupant à l'origine les meilleurs athlètes de l'ex-empire britannique, ont appelé les athlètes à respecter les lois. Lors des Jeux olympiques de Sydney, en 2000, plus de 100 athlètes de nationalités diverses étaient restés en Australie après l'expiration de leur visa.

La cérémonie d'ouverture

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK