Jeffrey Epstein s'est suicidé par pendaison, confirme son autopsie

Jeffrey Epstein s’est suicidé par pendaison, confirme son autopsie
Jeffrey Epstein s’est suicidé par pendaison, confirme son autopsie - © DON EMMERT - AFP

Les résultats de l’autopsie de Jeffrey Epstein, retrouvé mort dans sa cellule de prison samedi, ont confirmé qu’il s’était suicidé par pendaison, ont indiqué vendredi plusieurs médias américains, citant le rapport du médecin légiste.

La mort du financier de 66 ans, accusé d’avoir organisé un vaste réseau d’exploitation sexuelle de jeunes filles âgées parfois de 14 ans seulement, a fait scandale aux Etats-Unis, alors qu’il était détenu à la prison fédérale de Manhattan, l’une des prisons les plus sûres du pays.

Elle a suscité un torrent d’interrogations et de théories du complot, beaucoup insinuant qu’il aurait été assassiné pour l’empêcher de compromettre les nombreuses personnalités que fréquentait cette figure de la jet-set.

Selon des sources anonymes citées par le Washington Post et le New York Times, l'autopsie du financier de 66 ans, retrouvé mort dans sa cellule de Manhattan samedi matin, a notamment révélé une fracture de l'os hyoïde, proche de la pomme d'Adam.

Selon des experts cités par ces médias, une telle fracture serait compatible avec un suicide par pendaison, surtout chez des personnes plutôt âgées comme Brian Epstein.

Courtney Wild et Michelle Licata, accusatrices de Jeffrey Epstein, à New York ce 08 juillet

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK