"Je traverse la rue et je vous trouve du travail": Jonathan, chômeur, a mal digéré les "conseils" de Macron

Il a fait le tour des réseaux sociaux. Jonathan Jahan est chômeur. Il est alors dans les jardins de l’Elysée pour les journées du patrimoine. "Il y a des tas de métiers, il faut y aller ! Hôtels, cafés, restaurants, je traverse la rue et je vous en trouve." C’est le conseil d’Emmanuel Macron. Aujourd’hui, le jeune horticulteur réagit : "Je l'ai eu un peu en travers de la gorge. Je ne m'attendais pas à le croiser au départ. J'ai pris une photo avec lui, je lui ai serré la main et puis je me suis dit : c'est le moment où jamais de lui poser la question", raconte Jonathan Jahan, joint par Europe 1. "Mais ce qu'il a dit n'est pas normal. Je l'ai eu un peu en travers de la gorge, j'avais envie de lui dire : dans ce cas-là, venez avec moi en chercher !", raconte ce jeune homme de 25 ans.

Je vais faire l'essai dans la semaine

Le Président de la République lui suggère donc de se réorienter. "Vous faites une rue là, vous allez à Montparnasse […] vous faites la rue avec tous les cafés et les restaurants... Franchement, je suis sûr qu'il y en a un sur deux qui recrute en ce moment. Allez-y", lui a conseillé le chef de l'Etat.

Des propos que le jeune homme a mis temps à digérer : "Il n'y a pas de problème, s'il y a du boulot, qu'il m'accompagne jusqu'à Montparnasse ! Je vais faire l'essai dans la semaine, on verra par la suite", explique encore Jonathan Jahan.

On s’est transformé en Pôle emploi !

"Je me lève à 6 heures pour chercher du travail. J'ai déjà travaillé dans la restauration, j'ai déjà fait de la plonge", indique-t-il. "Aujourd'hui, j'envoie des CV et je reçois des lettres et des lettres de refus. "

Mais la situation pourrait peut-être se débloquer dans les prochains jours pour celui qui cherche du travail. François Felix, le président de la Fédération nationale des producteurs de l'horticulture et des pépinières (FNPHP) a en effet indiqué à Franceinfo  avoir reçu de nombreuses offres d'emplois à son attention. "On s’est transformé en Pôle emploi ! Donc, on appelle ce jeune chômeur à se mettre en contact avec nous ". Le buzz permettra peut-être à Jonathan Jahan de trouver un travail… Et dans son domaine.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK