Japon: pour la nouvelle année, la tradition encourage à prendre un bain glacé pour purifier son âme (vidéos)

Japon: un bain glacé pour purifier son âme
Japon: un bain glacé pour purifier son âme - © Tous droits réservés

Comme chaque année, des centaines de personnes se sont rassemblées dans un des sanctuaires de Tokyo, capitale du Japon, pour se baigner dans un bain glacé. Ils le font pour purifier leurs âmes et souhaiter une bonne santé en cette nouvelle année.

L'eau étant glacée, une préparation mentale et physique est nécessaire. Motivés et soutenus par le public, les participants font quelques exercices, des échauffements musculaires non sans avoir été béni par un prêtre shinto.

Côté tenue vestimentaire, la simplicité est de rigueur. Un petit pagne blanc, façon sumo. Pour l'édition 2019, on comptait 98 participants,  12 femmes, 86 hommes dont un senior de 83 ans et jeune garçon de 9 ans.

La tradition du bain

Le bain public est une institution au Japon. Aucun insulaire n'ignore les "sento", ces bains publics payants. Traditionnellement, ces bains sont constitués d'une grande salle avec un mur séparant les deux sexes, et de chaque côté, des rangées de robinets simples avec un grand bassin où les clients se baignent ensemble après s'être lavés.

Depuis la seconde moitié du XXème siècle, ces lieux ont perdu de leur popularité étant donné l'augmentation des salles de bain privés à l'occidentale dans les maisons japonaises.

Cependant, certains Japonais pensent qu'il est important, socialement parlant, de se rendre aux bains publics. Une théorie veut que l'intimité physique permet l'intimité émotionnelle.

C'est la 64ème édition. Sous un ciel nuageux avec des températures proches de cinq degrés, l’événement baptisé "shinto" en japonais, a habituellement lieu le deuxième dimanche de l’année et les participants échangent également des salutations et de bonnes intentions pour la nouvelle année.

Pour d'autres, aller dans un sento est nécessaire car ils vivent dans de petits logements sans bains privés, ou parce qu'ils préfèrent se laver dans des endroits spacieux, ou parfois profiter des saunas et des bains à bulles que l'on trouve désormais dans les sento récents ou rénovés.

Il existe également des Onsen, des bains publics qui ont la particularité d'utiliser des eaux thermales chaudes. Ils sont très populaires et abondants étant donné l'origine volcanique de l'archipel.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK