Italie : Silvio Berlusconi incite ses électeurs à "être des missionnaires"

Giorgia Meloni, Silvio Berlusconi et Matteo Salvini
Giorgia Meloni, Silvio Berlusconi et Matteo Salvini - © ALBERTO PIZZOLI - AFP

La campagne électorale se termine ce vendredi en Italie. Le Mouvement 5 Etoiles et le Parti démocrate organisent chacun une cérémonie de clôture. Silvio Berlusconi a préféré une rencontre filmée avec les deux partis alliés de sa coalition, de quoi rappeler une dernière fois qu'en cas de victoire, l'Europe n'a qu'à bien se tenir.

Il aime rappeler qu'il a commencé sa carrière en animant les soirées sur les bateaux de croisière et apparemment, à 81 ans, il n'a pas perdu la main.

"Soyez des missionnaires"

Véritable maître de cérémonie pour cette réunion de fin de campagne avec ses deux alliés, Silvio Berlusconi a d'abord incité, à sa manière, les Italiens à aller voter : "J'insiste, soyez des missionnaires, à partir de ce soir, demain et après-demain, jusque dimanche matin, allez chercher vos vieilles tantes et emmenez-les au bureau de vote. Et que celui qui n'est pas d'accord lève la main…"

Trêve de plaisanterie : en cas de victoire de la coalition de droite ce dimanche, Silvio Berlusconi aura fort à faire pour rassurer ses partenaires européens. Car ses alliés Giorgia Meloni du parti Frères d'Italie et Matteo Salvini de la Ligue ne cachent pas comment  ils se positionnent par rapport à l'Europe.

"Je m'engage à bloquer les flux migratoires, et donner plus d'attention aux familles italiennes, hier j'ai été trouvé Viktor Orban en Hongrie, et ils ont démontré que c'est possible, comme d'autres gouvernements ont fait aussi", affirme Giorgia Meloni.

"Certains disent qu'il faut plus d'Europe, moi je dis plus d'Italie, ce sont les Italiens qui ont besoin d'être protégés et garantis, de l'invasion des autres" renchérit Matteo Salvini.

Silvio Berlusconi espère qu'en cas de victoire, son parti, Forza Italia, obtiendra le poste de Premier ministre, pour qu'il puisse en coulisses du moins tirer les ficelles.

Et si le parti de Berlusconi devait l'emporter dimanche, on sait déjà qui deviendrait probablement le chef du gouvernement : Antonio Tajani sera le candidat de Forza Italia. C'est l'actuel président du parlement européen.

Italie: meeting de Silvio Berlusconi le 25 février à Milan

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK