Italie: neuf morts après le naufrage d'un bateau de migrants

Le bateau a chaviré à quelque 80 milles (150 km) au large des côtes libyennes, selon les garde-côtes, qui ont pu sauver 144 personnes qui se trouvaient à bord et recherchaient encore d'autres victimes éventuelles.

La nationalité et l'identité de ces victimes et des survivants n'ont pas été précisées, ni le nombre total de personnes ayant embarqué à bord de ce bateau.

170 migrants secourus au large de la Tunisie

Les deux navires qui abritaient respectivement 84 et 90 personnes sont tombés en panne au large de la côte sud-est de la Tunisie et ont été évacués vers le port tunisien de Zarzis où ils ont été provisoirement placés dans un hangar. Les nationalités des naufragés n'ont pas été communiquées dans l'immédiat.

Les migrants ont pu émettre un signal de détresse qui a conduit à l'opération de sauvetage conduite par la marine tunisienne et les gardes-côtes, selon le Croissant rouge à Zarzis.

Dimanche soir, les garde-côtes italiens avaient annoncé avoir secouru au total 2782 personnes au cours du week-end, dont plus de 1100 pour la seule journée de dimanche. Plus de mille avaient déjà été secourus vendredi.

Ces migrants qui s'efforcent, à la faveur du chaos régnant en Libye, de gagner l'Europe viennent essentiellement d'Afrique subsaharienne (Erythrée, Mali...) et du Moyen-Orient, en particulier de Syrie et d'Irak.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK