Italie: manifestations contre le couvre-feu à Naples, vers de nouvelles mesures

En Italie, l’annonce d’un couvre-feu dans la région de Campanie a donné lieu à des manifestations dans les rues de Naples, mêlant des centaines d’individus aux forces de l’ordre. La police a procédé à deux arrestations.

La Campanie, région du sud-ouest de l’Italie fait l’objet de nouvelles mesures restrictives visant à endiguer une hausse rapide de la courbe des contaminations.

Mais le couvre-feu (23h00 à 05h00) instauré vendredi et la crainte d’un nouveau confinement ont d’ores et déjà suscité un vent de colère dans la région, se traduisant par des manifestations avec quelques débordements.

Vers 23 heures, plusieurs centaines de personnes, souvent jeunes, ont allumé des fumigènes, incendié des poubelles et lancé des projectiles sur les policiers antiémeute déployés dans le centre-ville.

Des appels avaient été lancés sur les réseaux sociaux pour défier le couvre-feu également en vigueur dans les régions de Rome et de Milan.

Vers de nouvelles mesures plus strictes

Le gouvernement italien prépare en ce moment un nouveau décret renforçant les mesures déjà prises. Parmi les hypothèses de travail, les bars, glaciers, pâtisseries et restaurants devraient fermer le week-end ainsi qu’en soirée à partir de 18 heures (ou 20 heures, l’horaire est en discussion) en semaine.

Salles de sport et piscines seront aussi fermées. Il sera aussi sans doute recommandé d’éviter les déplacements hors de sa commune de résidence.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK