Italie: faute d'entretien, les bus de Rome prennent feu

Italie: les bus de la ville éternelle prennent feu
Italie: les bus de la ville éternelle prennent feu - © Tous droits réservés

Un incendie est survenu mardi matin à Rome à bord d'un autobus municipal, qui n'a fait aucun blessé, selon la compagnie Atac, mais a créé un nuage de fumée au-dessus du centre historique de la ville. Il s'agit du 10e incendie de ce type cette année, le dernier d'une série d'incidents qui nourrissent les critiques régulièrement exprimées au sujet de la qualité des transports publics dans la Ville éternelle.

Les responsables de la société municipale des transports romains (Atac) ont aussitôt précisé que l'incendie n'avait fait aucun blessé, le chauffeur ayant fait descendre les passagers avant que le bus ne s'embrase dans la via del Tritone, l'une des artères les plus touristiques de la ville, à quelques pas de la célèbre Fontaine de Trevi.

36% des bus de Rome sont à l'arrêt pour cause de panne ou de maintenance

Atac a ouvert une enquête, tout comme le parquet de Rome, afin de déterminer les causes du sinistre.

Les médias italiens critiquent régulièrement le mauvais entretien du parc d'autobus de la Ville éternelle, dont l'âge moyen est d'environ 12 ans. Venue sur les lieux de l'incendie mardi, l'adjointe au maire en charge de la mobilité, Linda Meleo, a assuré que "200 nouveaux bus" avaient été mis en service depuis l'élection de Virginia Raggi (Mouvement 5 Etoiles, anti-système) à la mairie il y a deux ans. Elle a précisé que 600 autres bus -- un budget de 170 millions d'euros -- seraient livrés dans les trois prochaines années.

Selon un rapport interne à Atac, 36% des bus de Rome sont à l'arrêt pour cause de panne ou de maintenance.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK