Giuseppe Conte, nouveau Premier ministre italien, veut "confirmer la place de l'Italie en Europe et dans le monde"

Le président de la République italienne Sergio Mattarella a désigné mercredi le juriste Giuseppe Conte comme président du Conseil (Premier ministre). Le quinquagénaire sera à la tête d'une coalition populiste formée par le Mouvement 5 étoiles (M5S) et la Ligue.

"Le président de la République, Sergio Mattarella, a reçu cet après-midi le professeur Giuseppe Conte, auquel il a donné le mandat pour former le gouvernement", a déclaré à la presse le secrétaire général de la présidence, Ugo Zampetti.

Le fraîchement nommé président du Conseil a assuré vouloir "confirmer la place de l'Italie en Europe et dans le monde" à la sortie d'un entretien de plus de 1h30 avec le président Sergio Mattarella.

Un juriste au profil contesté

Âgé de 54 ans, Giuseppe Conte est un spécialiste du droit civil et administratif. Inconnu du grand public, il avait été présenté avant les élections du 4 mars par le M5S comme possible ministre chargé de "débureaucratiser" la fonction publique.

Le profil du juriste est contesté depuis mardi et les accusations de mensonges sur son CV. Il y évoque notamment des travaux de "perfectionnement juridique" dans de prestigieuses universités étrangères, mais la New York University (NYU) a indiqué qu'aucun Giuseppe Conte ne figurait dans ses registres.

>>> À lire aussi : le portrait de Giuseppe Conte

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK