Italie: emmenée par Berlusconi, la droite emporte les élections en Sicile

Nello Musumeci, soutenu par Silvio Berlusconi, lors d'une conférence de presse, le 6 novembre 2017 à Catane, en Sicile.
Nello Musumeci, soutenu par Silvio Berlusconi, lors d'une conférence de presse, le 6 novembre 2017 à Catane, en Sicile. - © CARMELO LENZO - AFP

La droite emmenée par Silvio Berlusconi, éternel revenant de la politique italienne, a remporté les élections régionales de dimanche en Sicile, devant les populistes du Mouvement 5 Etoiles (M5S), selon des résultats définitifs rendus publics mardi.

Après dépouillement des bulletins de vote de la totalité des 5.300 bureaux, Nello Musumeci, soutenu par Silvio Berlusconi (Forza Italia, centre droit) et Matteo Salvini (Ligue du Nord, extrême droite), a obtenu 39,84% des voix contre 34,65% au candidat du M5S Giancarlo Cancelleri.

À quelques mois d'élections législatives prévues début 2018, le scrutin est en-deçà des espérances du M5S, qui ambitionnait de remporter sa première région.

L'énième retour de Berlusconi

Il consacre l'énième retour sur la scène politique de Silvio Berlusconi, ancien chef du gouvernement, magnat des médias et véritable sphinx de la vie politique dans la péninsule, à 81 ans révolus.

Fabrizio Micari, candidat du Parti démocrate (PD, au pouvoir) de Matteo Renzi, a certes réussi à limiter les dégâts par rapport à son adversaire à gauche Claudio Fava, avec 18,65% pour le premier contre 6,14% pour le second, mais la défaite reste cuisante pour le centre gauche, qui gouvernait l'île depuis cinq ans.

Le scrutin de dimanche était le dernier test grandeur nature - 4,5 millions d'électeurs - avant les législatives qui devraient se dérouler entre février et avril prochain.

Image du vote de Nello Musumeci, à Militello:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK