Italie: création d'une taskforce force médicale pour faire front contre le coronavirus

Italie: création d'une task force médicale pour faire front contre le coronavirus
Italie: création d'une task force médicale pour faire front contre le coronavirus - © MIGUEL MEDINA - AFP

Face à l’épidémie de coronavirus qui dévaste l’Italie, le Premier ministre a lancé samedi l’idée d’un groupe de travail de 300 médecins pour soutenir l’effort des hôpitaux. En quelques heures, 7220 praticiens ont répondu à cet appel, annonce samedi soir le ministre des Affaires régionales Francesco Bocci. Selon le ministre, les réponses viennent de toute l’Italie, autant de jeunes diplômés que de docteurs octogénaires. La taskforce force sera basée en Lombardie mais se rendra partout où nécessaire.

"Dans une période si difficile, c’est encore une autre réponse généreuse dont nous tous, Italiens, pouvons être fiers. Merci à tous, héros en blouse blanche" écrit le Premier ministre Giuseppe Conte sur Facebook.

Aide russe

L'armée russe va commencer dimanche à envoyer de l'aide médicale en Italie pour aider le pays à combattre l'épidémie de coronavirus à la demande du président Vladimir Poutine, a annoncé le ministère russe de la Défense dans un communiqué.

La Russie se propose notamment de dépêcher plusieurs experts ainsi que des véhicules de désinfection dans les régions les plus touchées.

L’Italie est le pays européen le plus touché par le Coronavirus : près de 5000 morts et près de 3000 personnes en soins intensifs. Le Premier ministre italien Giuseppe Conte a annoncé dans la nuit de samedi à dimanche l’arrêt de "toute activité de production" qui ne serait pas indispensable pour garantir l’approvisionnement de biens essentiels à la population et ceci jusqu’au 3 avril.