Italie: arrestation d'un chef de la mafia des Casalesi

Considéré comme le "régent" du clan des Casalesi, qui tire son nom de son fief de Casal di Principe (près de Naples), Carmine Schiavone est accusé d'extorsion aggravée de caractère mafieux.

Au moment de son arrestation à l'aube dans un pub d'Aversa, il était en possession de 8000 euros en espèces mais n'était pas armé.

Après avoir repéré les policiers dans le pub, il a tenté de s'enfuir par une porte dérobée à pied dans les rues du centre-ville, mais les policiers sont parvenus à l'arrêter au bout d'une heure de poursuite.

"Vous avez été très forts", a-t-il déclaré aux policiers qui l'ont menotté.

Cette arrestation représente "un coup très dur qui nous l'espérons portera l'estocade finale et convaincra ceux qui payent l'impôt mafieux et sont victimes d'extorsion de porter plainte", a commenté le lieutenant Michele Centola, qui a dirigé l'opération.

Quatre des cinq fils de Sandokan (de son vrai nom Francesco Schiavone) se trouvent désormais derrière les barreaux. Les Casalesi sont le principal clan de la Camorra, la mafia napolitaine.

Sandokan lui-même avait été arrêté le 11 juillet 1998 alors qu'il était barricadé dans un bunker de son village natal. Il a été condamné à la prison à perpétuité pour association mafieuse, une peine confirmée définitivement en 2008.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK