Israël: une infographie pour mieux comprendre les enjeux électoraux

A en croire un dernier sondage, les voix risquent de se disperser entre au moins onze listes de droite, de gauche, du centre, ultra-orthodoxes et arabe, la prochaine coalition de gouvernement reste un sujet de nombreuses spéculations. Une étude réalisée les 11 et 12 mars (pour la radio publique, le journal à grand tirage Yediot Aharonot d'une part et les deux autres quotidiens, Jérusalem Post et Maariv),​ indiquait que 72% des Israéliens souhaitent un changement, 20% y sont opposés et 8% sont sans opinion.

Pour nous aider à mieux comprendre les enjeux de ces élections et les ambitions politiques de chaque parti le Middel East Molitor a publié une infographie mettant en avant les positions des différents partis sur le conflit israélo-palestinien.

Card

En observant cette infographie et en se basant sur les sondages récents on constate que 80% des députés seraient en faveur d’une Jérusalem unifiée et israélienne, 11% n’ont pas donné leur avis sur la question, 8,3 % souhaiteraient trouver un compris avec les Palestiniens et 4,1% voudraient séparer Jérusalem en deux parties.

Concernant les colonies, 40 % souhaiteraient encourager l’élargissement des colonies, 29% seraient en faveur du retrait de Cisjordanie, 25 % veulent tout simplement interdire l’expansion du territoire.

Il en ressort également que plus de la moitié des parlementaires israéliens seraient en faveur d'une loi qui fait d’Israël un Etat juif, reléguant les arabes israéliens à des citoyens de seconde zone.

Dans tous les cas, après le scrutin du 17 mars, les Etats-Unis et l'Union européenne accroîtront la pression sur la nouvelle coalition afin que des pistes soient rapidement envisagées pour sortir de l'inertie diplomatique.

 

RTBF

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK