Israël: Netanyahu veut "légaliser" des milliers de maisons de colons en Cisjordanie

Benjamin Netanyahu a aussi demandé aux services du gouvernement d'examiner la possibilité de construire 82 nouveaux logements à Ofra, la colonie près de laquelle deux attaques ont causé la mort de trois Israéliens dimanche et jeudi.
Benjamin Netanyahu a aussi demandé aux services du gouvernement d'examiner la possibilité de construire 82 nouveaux logements à Ofra, la colonie près de laquelle deux attaques ont causé la mort de trois Israéliens dimanche et jeudi. - © DEBBIE HILL - AFP

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a dit ce jeudi vouloir "légaliser" des milliers de logements de colons dépourvus des autorisations israéliennes nécessaires en Cisjordanie, quelques heures après une attaque ayant coûté la vie à deux soldats dans ce territoire palestinien occupé par Israël.

Toutes les colonies israéliennes en Cisjordanie sont illégales au regard du droit international. Mais Israël distingue celles qu'il a approuvées et un certain nombre d'autres, dites "sauvages".

La colonisation est considérée par une grande partie de la communauté internationale comme un obstacle majeur à la paix avec les Palestiniens, dans la mesure où elle mettrait en danger une solution à deux Etats, en rognant sur le territoire d'un éventuel futur Etat Palestinien cohabitant à côté d'Israël.

Le gouvernement israélien, qui fait la part belle aux avocats de la colonisation, voire de l'annexion d'une partie de la Cisjordanie, conteste cette interprétation.

Ils pensent nous arracher à notre terre

Cette "légalisation" va concerner des logements existant pour certains depuis des dizaines d'années, ont dit les services du Premier ministre dans un communiqué. Elle va aussi permettre de construire autour de ces habitations de nouveaux bâtiments publics, éducatifs ou religieux dont la construction était bloquée, ont-ils dit.

"Ils pensent nous arracher à notre terre, ils n'y parviendront pas", a dit Benjamin Netanyahu cité dans le communiqué en faisant référence aux auteurs d'attentats. Israël considère la Cisjordanie, territoire palestinien qu'il occupe depuis plus de 50 ans, comme faisant partie de ses terres.

Benjamin Netanyahu a aussi demandé aux services du gouvernement d'examiner la possibilité de construire 82 nouveaux logements à Ofra, la colonie près de laquelle deux attaques ont causé la mort de trois Israéliens dimanche et jeudi.

Il veut par ailleurs accélérer le processus de destruction des maisons d'auteurs d'attentats pour les démolir sous 48 heures, ont dit ses services. Il compte également s'en prendre aux permis de travail en Israël ou dans les colonies délivrés aux proches des auteurs d'attentats.

Archives : Journal télévisé 07/02/2017

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK