Israël: le gouvernement veut que l'opposition le rejoigne

RTBF
RTBF - © RTBF

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu demande à Tzipi Livni, ex-ministre des Affaires étrangères et aujourd'hui chef de l'opposition, de rejoindre le gouvernement.

"Elle obtiendra dans le gouvernement un poste de ministre sans portefeuille" a déclaré Benjamin Netanyahu au quotidien Haaretz, estimant qu'en cas de refus d'autres membres de son parti, le Kadima, pourrait accepter son offre.

Le chef du gouvernement avait déjà proposé de partager le pouvoir avec Tzipi Livni dans un gouvernement sous sa direction après les dernières élections législatives de février. Elle avait rejeté cette offre et préféré rester dans l'opposition.  

Un dirigeant du Kadima, l'ancien ministre Haim Ramon, proche de Tzipi Livin, a exprimé son scepticisme quant au sérieux de cette proposition. "Pourquoi accorderions-nous du crédit à Netanyahu alors que personne dans le monde ne lui fait confiance?", a-t-il ajouté. Selon lui, la proposition du chef du Likoud vise à diviser le Kadima qui occupe aujourd'hui 28 sièges sur les 120 que compte le parlement israélien.

L. Hd. avec Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK