Israël: feu vert pour constuire 1600 logements à Jérusalem-Est

Le ministre de l'Intérieur Eli Yishaï a donné son "approbation finale" pour 1.600 logements de Ramat Shlomo, a indiqué un porte-parole du ministère à l'AFP, Roei Lachmanovich.

Selon lui, le ministre a également l'intention d'approuver "dans les prochains jours" 2000 autres logements dans le quartier de colonisation israélien de Givat Hamatos et 600 autres à Pisgat Zeev également à Jérusalem-Est.

Ces projets ont été approuvés en "raison de la crise économique en Israël, cela va aider ceux qui cherchent des terrains pour construire à Jérusalem", a-t-il ajouté, en allusion au mouvement de contestation sociale qui déferle sur Israël depuis la mi-juillet après la hausse vertigineuse du prix des logements.

"Tout cela n'a rien de politique, c'est seulement économique", a dit le porte-parole. Selon le Premier ministre Benyamin Netanyahu la construction accélérée de logements doit provoquer à terme une baisse des prix.

Le porte-parole a souligné que le projet des 1600 logements de Ramat Shlomo avait été annoncé en mars 2010 lors d'une visite du vice-président américain Joe Biden. "Cette annonce a été très controversée", a-t-il rappelé.

Cette annonce avait provoqué un sérieux coup de froid diplomatique avec les Etats-Unis, la communauté internationale ne reconnaissant pas l'annexion de Jérusalem-Est par Israël en juin 1967.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK