Israël condamne l'attentat sanglant contre une mosquée en Egypte

Israël a condamné samedi l'attentat contre une mosquée en Egypte qui a fait 305 morts et appelé à l'unité de "tous les pays pour défaire le terrorisme".

"Israël condamne fermement l'attaque terroriste horrible et criminelle contre la mosquée al-Rawda près d'Al-Arich", a affirmé un communiqué du bureau du Premier ministre Benjamin Netanyahu.

"Le terrorisme pourrait être défait plus rapidement si tous les pays oeuvrent ensemble contre lui", a ajouté le communiqué.

Le Parquet égyptien a indiqué qu'une trentaine d'hommes armés portant la bannière noire du groupe jihadiste Etat islamique (EI) avaient pris part vendredi au massacre des fidèles à 40 km à l'ouest d'Al-Arich, capitale de la province du Nord-Sinaï (est).

Une attaque rarissime

Les assaillants ont fait exploser une bombe avant de tirer à l'arme automatique sur les fidèles dans la mosquée al-Rawda dans le village de Bir al-Abd, selon la même source.

L'attaque, rarissime dans une mosquée en Egypte, a laissé le pays en état de choc et n'a pas encore été revendiquée.

L'Egypte a été le premier pays arabe à faire la paix avec Israël en 1979.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK