Israël annonce l'arrestation de membres du Hamas en Cisjordanie

Plus de vingt membres du Hamas qui préparaient des attentats contre des cibles israéliennes ont été arrêtés dans le nord de la Cisjordanie occupée, a annoncé ce dimanche dans un communiqué le Shin Beth, le service de sécurité israélien.

Ils appartenaient, selon le texte, à une cellule active entre octobre 2017 et son démantèlement en avril 2018 et dont les membres sont en majorité originaires de Naplouse, ville du nord de la Cisjordanie, territoire palestinien occupé par Israël.

Israël et le Hamas, mouvement islamiste au pouvoir dans la bande de Gaza, distante de quelques dizaines de km de la Cisjordanie, se sont livrés trois guerres depuis 2008.

Les arrestations ont eu lieu en Cisjordanie occupée, gouvernée en partie par l'Autorité palestinienne présidée par Mahmoud Abbas et rivale du Hamas.

Les forces de sécurité israéliennes ont également découvert des explosifs, des armes et du matériel pour construire des bombes, selon le communiqué.

"Ces arrestations démontrent une fois de plus la volonté et les efforts du Hamas pour mettre sur pied des infrastructures terroristes afin de commettre des attentats en Israël", a affirmé un haut responsable du Shin Beth.

"Nous avons évité des attentats graves, ce qui a permis de sauver des vies humaines", a-t-il poursuivi.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK