Israël abat un drone venu de Syrie au-dessus du Golan occupé

Elle n'a pas précisé qui opérait le drone. Celui-ci a été abattu par un missile sol-air Patriot près de la ville syrienne de Qouneitra (centre du Golan), a dit un porte-parole de l'armée, le colonel Peter Lerner.

L'armée a fait preuve de retenue devant les évènements survenus de l'autre côté de la ligne de démarcation, a dit en substance le colonel Lerner. "Mais nous avons dit à plusieurs reprises que nous riposterions à toute violation de la souveraineté israélienne et que nous continuerions à faire tout ce qui est nécessaire pour préserver la sécurité des citoyens de l’État d'Israël", a-t-il ajouté dans un communiqué.

Israël occupe depuis 1967 quelque 1200 km2 du plateau du Golan, qu'il a annexés, une décision que n'a jamais reconnue la communauté internationale. Environ 510 km2 restent sous contrôle syrien.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK