Irak: 25 morts au moins dans un attentat contre une base militaire

Illustration: des habitants de Taji fouillent les décombres après un attentat
Illustration: des habitants de Taji fouillent les décombres après un attentat - © AHMAD AL-RUBAYE (AFP)

Au moins 25 personnes sont mortes dans un attentat à la voiture piégée contre une base militaire au nord de Bagdad mardi, alors que se déroulait une journée destinée à attirer de nouvelles recrues, a-t-on appris auprès de sources médicale et sécuritaire.

L'attentat s'est produit vers midi (09h00 GMT) à l'entrée d'une base de Taji, à 25 km au nord de la capitale irakienne.

Deux responsables des services médicaux irakiens ont indiqué à l'AFP que six personnes avaient été tuées et 20 autres blessées. Selon des sources sécuritaire et médicale, trois soldats sont morts dans l'attaque.

Si les violences ont considérablement diminué par rapport aux sanglantes années 2006-2007, elles restent encore très fréquentes en Irak et visent fréquemment les soldats, les policiers et les fonctionnaires.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK