Irak: cinq membres d'une même famille assassinés dans leur lit

RTBF
RTBF - © RTBF

Cinq membres d'une même famille ont été assassinés au nord-est de Bagdad par des inconnus qui se sont introduits dans leur maison et les ont abattus dans leurs lits, a annoncé vendredi un responsable de la police.

"Les cinq corps ont été découverts dans leurs lits dans une maison de Husseiniya", à une vingtaine de kilomètres de la capitale, a déclaré ce responsable à l'AFP.

"Leurs assassins sont vraisemblablement parvenus à pénétrer dans la nuit dans la maison sans être entendus et ont tué toutes les personnes qui s'y trouvaient, probablement avec des silencieux car personne dans le voisinage n'a entendu quoi que ce soit", a-t-il ajouté.

Les cinq victimes sont un homme et une femme, leur fille, leur belle-fille et un enfant. La macabre découverte a été faite par le frère de la belle-fille, un policier, qui s'est rendu à cette maison dans la matinée car sa soeur ne répondait pas à son téléphone.

"Une enquête a été ouverte pour déterminer s'il s'agit d'un acte terroriste", a indiqué ce responsable.

Les violences ont nettement diminué en Irak par rapport au pic observé en 2006 et 2007. Mais la province de Bagdad demeure une des plus violentes du pays, et les attaques y sont quasi quotidiennes.

Dans son bilan annuel pour 2010, l'ONG basée en Grande-Bretagne Iraq Body Count a constaté le mois dernier un ralentissement de la baisse du niveau de violence en Irak, craignant "la persistance dans les années à venir d'un conflit à faible échelle qui continue de tuer un nombre similaire de civils".

 


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK