Irak: 68 morts dans des attentats antichiites, selon un nouveau bilan

Attentat le 22 décembre 2011 à Bagdad
Attentat le 22 décembre 2011 à Bagdad - © Sabah Arar (archives AFP)

Les attentats antichiites commis jeudi à Bagdad et dans une ville du sud de l'Irak ont fait au moins 68 morts, selon un nouveau bilan donné par des responsables, le plus lourd en une journée depuis le 15 août 2011.

Le bilan de l'attentat contre un groupe de pèlerins près de Nassiriya atteint désormais de 45 morts et 68 blessés, ont indiqué un responsable de sécurité et un médecin.

Auparavant, une série d'attentats à la bombe dans la matinée dans deux quartiers chiites de Bagdad avaient fait au moins 23 morts.

Ces attentats sont les plus graves dans la capitale irakienne depuis la série d'explosions qui avaient tué 60 personnes le 22 décembre, quatre jours après le départ des derniers soldats américains du pays.

AFP

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK