Inondations en Thaïlande: 1/3 du pays est gravement sinistré

Un chien au-dessus des flots
Un chien au-dessus des flots - © RUNGROJ YONGRIT (EPA)

La Thaïlande, frappée depuis fin juillet par des inondations historiques, a déclaré mercredi un tiers de ses provinces en état de "catastrophe critique", alors que le constructeur automobile japonais Toyota a dû suspendre sa production dans le pays.

"Le gouvernement a annoncé que toutes les provinces touchées par les inondations étaient des zones de catastrophe critique, donnant plus de pouvoir aux gouverneurs pour distribuer du matériel et gérer les budgets", a déclaré le vice-Premier ministre Yongyuth Wichaidit aux journalistes.

Cette décision vise à accélérer les opérations de secours dans les 26 des 77 provinces actuellement inondées.

Au moins 281 personnes sont mortes et des millions de personnes ont été touchées depuis fin juillet par ces inondations, les pires depuis des décennies.

Bangkok, la capitale de 12 millions d'habitants, qui a renforcé ses défenses et celles de son aéroport international notamment en élevant des murs, se préparait toujours mercredi à l'arrivée d'une grande quantité d'eau qui va se conjuguer avec de grandes marées, donc sera difficile à évacuer.

La Premier ministre Yingluck Shinawatra a appelé ceux qui habitent en-dehors des zones les plus protégées à se préparer aux inondations.

"Si l'intérieur de Bangkok est inondé, ce ne sera juste qu'un petit peu, mais nous devons nous inquiéter pour ceux qui sont en dehors des barricades" dressées depuis quelques jours, a-t-elle déclaré à la presse.

Elle devrait rencontrer en fin de journée le roi Bhumibol Adulyadej pour discuter de la crise.

Une usine Honda noyée, Toyota suspend sa production

Juste au nord de Bangkok, certaines zones ont été submergées par plusieurs mètres d'eau et un important parc industriel abritant le fabriquant automobile japonais Honda a été noyé.

Toyota a de son côté annoncé mercredi qu'il était contraint de suspendre pour la semaine (du 10 au 15 octobre) la production dans ses trois usines en Thaïlande, les inondations perturbant la chaîne d'approvisionnement.

Les inondations ont également fait plus de 200 morts au Cambodge voisin et au moins 24 au Vietnam.

AFP

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK