Inde: le cyclone Yaas frappe les côtes orientales, au moins quatre morts

Le cyclone Yaas, le deuxième à frapper l'Inde en moins de deux semaines, balayait mercredi les côtes orientales de ce pays qui doit déjà faire face à une terrible épidémie de Covid-19, provoquant la mort d'au moins quatre personnes et l'évacuation de plus d'un million et demi d'autres.

Accompagné de vagues dont certaines ont atteint la hauteur d'un bus à impériale, de fortes pluies et de rafales jusqu'à 155 kilomètres/heure, soit un cyclone de catégorie 2, Yaas a touché terre mercredi à 03H30 GMT (05H30 HB), selon le département météorologique indien.

La semaine dernière, le cyclone Tauktae, la première tempête tropicale majeure de la saison, a fait au moins 155 morts dans l'ouest de l'Inde.


►►► À lire aussi : Le cyclone Tauktae frappe une Inde fragilisée par le Covid-19


Mercredi, des vagues impressionnantes, certaines de quatre mètres de haut, ont "submergé" la ville côtière de Digha, a déclaré Mamata Banerjee, la Première ministre de l'Etat du Bengale occidental (est).  

"Les rivières en crue ont inondé plus de 12 îles et ouvert des brèches dans un certain nombre de digues", a poursuivi Mamata Banerjee. Quelque 20.000 maisons ont été endommagées.

"Je n'ai jamais vu une telle tempête de toute ma vie", a raconté Purnendu Jana qui vit à Digha. 

A Calcutta, la capitale du Bengale occidental, l'aéroport international a été fermé pour la majeure partie de la journée de mercredi. Celui de Bhubaneswar, capitale de l'Odisha, a subi le même sort.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK