Incendies en Turquie : la justice ouvre une enquête sur le #HelpTurkey, une campagne d’appel à l’aide internationale

Les procureurs turcs ont ouvert, jeudi, une enquête relative à une campagne sur les réseaux sociaux demandant une aide internationale pour lutter contre les incendies qui ravagent les forêts dans le sud du pays.


A lire aussi : La Turquie et Chypre ont subi des températures au sol qui dépassent 50 degrés C°, selon l’ESA


Le bureau du procureur d’Ankara a affirmé enquêter sur des comptes de réseaux sociaux soupçonnés de "générer la peur et la panique" et d’inciter à la haine parmi le public, selon l’agence de presse nationale Anadolu. Ceux-ci sont également suspectés d’avoir insulté l’Etat et son président.

Générer la peur et la panique

Le gouvernement du président Recep Tayyip Erdogan a, par le passé, suspendu l’accès aux plateformes telles que Twitter et YouTube sur la base d’allégations similaires.

Dans un contexte de colère et de désespoir croissants face à la réponse du gouvernement aux incendies, des utilisateurs de Twitter et d’Instagram ont lancé des appels à l’aide à la communauté internationale en utilisant le hashtag #HelpTurkey au cours de la semaine.


A lire aussi : Turquie : des centaines d’évacués près d’une centrale thermique menacée par un feu de forêt


Alors que la Turquie est aux prises avec les pires incendies depuis plus de dix ans, M. Erdogan a une nouvelle fois nié que le pays avait échoué à mettre en place des mesures préparatoires adéquates, dans des commentaires adressés au radiodiffuseur A Haber tard mercredi, accusant l’opposition de répandre des mensonges.

Cette dernière accuse le gouvernement de laisser des avions de pompiers appartenant à l’État inutilisés dans un aéroport d’Ankara.

Sujet JT de ce 2 août

Le président Erdogan a répondu que 20 avions de pompiers et 51 hélicoptères avaient été envoyés pour aider à contenir les incendies. La Croatie, l’Espagne, l’Ukraine, la Russie, l’Iran et l’Azerbaïdjan ont tous envoyé des appareils en soutien.


A lire aussi : Incendies dans le sud : l’UE envoie des Canadair en Turquie, la Grèce sous la canicule


Les feux de forêt font rage depuis près de 10 jours en Turquie, en particulier près d’Antalya et de Mugla, des destinations touristiques populaires.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK