Incendies en Australie: En visite dans un village ravagé par les flammes, le Premier ministre hué

Le chef du gouvernement australien Scott Morrison est rapidement reparti après avoir tenté jeudi de rencontrer les habitants de Cobargo, un village sévèrement touché par les feux de forêt dans le sud-est de la Nouvelle-Galles du Sud. Les images qui circulent sur les réseaux sociaux montrent Scott Morrison saisissant la main d'une femme, après que celle-ci a refusé de le saluer.

Sur les extraits vidéo, la femme dont Scott Morrison essaie de serrer la main lui dit qu'elle n'accepterait de le faire que s'il libérait plus d'argent pour les pompiers locaux. Sur d'autres images encore, on lui dit de ne pas s'attendre à ce que les habitants de Cobargo votent pour lui. D'autres l'ont enjoint à retourner à Kirribilli, une banlieue de Sydney où se trouve l'une des résidences du ministre.

Lundi soir, un fermier et son fils ont trouvé la mort dans les feux de forêt autour de Cobargo. Les images montrent également la population locale reprochant à Scott Morrison la lenteur de l'aide gouvernementale sur place à Cobargo. "Ce n'est pas juste", dit un résident cité par la chaîne australienne 9News. "Ici, nous sommes complètement oubliés. À chaque fois que cette zone brûle ou est inondée, on n'a rien."

Cobargo est un des secteurs les plus gravement touchés dans la Nouvelle-Galles du Sud. La rue principale de ce village a entièrement brûlé.

Après la visite, Scott Morrison a dit comprendre pourquoi les gens de Cobargo sont si en colère. "C'est pourquoi j'y suis allé aujourd'hui, pour le voir de mes propres yeux, pour les réconforter."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK