Incendie meurtrier en Grèce: le ministre chargé de l'ordre public limogé

Nikos Toskas, le ministre chargé de l'ordre public.
Nikos Toskas, le ministre chargé de l'ordre public. - © EMMANUEL DUNAND - AFP

Le ministre adjoint de la Protection des citoyens, chargé notamment de l'ordre public, Nikos Toskas, a été limogé vendredi après l'incendie qui a fait 88 morts à l'est d'Athènes le 23 juillet, a annoncé le bureau du Premier ministre.

"Le Premier ministre a accepté la démission de Nikos Toskas", affirment les services d'Alexis Tsipras dans un communiqué. La gestion de la catastrophe par les pouvoirs publics a valu au gouvernement les critiques de l'opposition qui a réclamé la démission des responsables.

La semaine dernière, M. Toskas avait indiqué avoir proposé sa démission à M. Tsipras, mais que celui-ci l'avait refusée. Dans un bref communiqué, les services du Premier ministre indiquent avoir accepté la démission au cours "d'une brève réunion" avec M. Toskas, au cours de laquelle il l'a "remercié pour la coopération de toutes ces années".

Les pouvoirs de protection civile ont été transférés au ministre de l'Intérieur Panos Skourletis.

M. Tsipras était sous pression depuis la semaine dernière, pour s'être contenté d'avoir simplement reconnu "la responsabilité politique" du terrible incendie, qui s'est propagé très vite d'une colline surplombant la ville de Mati et ses environs, à la ville elle-même, construite en grande partie dans une pinède.

Il était notamment reproché à M. Tsipras de n'avoir prononcé aucune sanction.

Quelles sont les responsabilités pour les incendies

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK