Incendie d'un centre commercial en Sibérie: 41 enfants parmi les morts

Le président russe Vladimir Poutine s'est rendu mardi au mémorial dédié aux victimes d'un incendie dans un centre commercial en Sibérie qui a fait 64 morts ce week-end. Poutine a déposé des fleurs à côté d'un mur du centre commercial, à Kemerovo, là où la population a érigé spontanément un mémorial en déposant des fleurs, des bougies et des jouets.

Au moins 41 enfants se trouvent parmi les 64 victimes du brasier de dimanche.

Vladimir Poutine a critiqué les mesures de sécurité du centre commercial. "Les enfants sont venus ici pour se détendre", a-t-il souligné, ajoutant que ces vies avaient été perdues "à cause de négligence criminelle et d'un manque de sérieux".

Une quinzaine de personnes étaient toujours hospitalisées ce mardi.

L'important nombre de victimes est attribué à des normes de sécurité négligées. Les sorties de secours étaient bloquées et un gardien de sécurité a apparemment éteint l'alarme incendie pendant le brasier.

Les autorités ont interrogé plusieurs personnes, y compris le locataire des lieux où l'incendie se serait déclenché et le chef de la société qui gère le centre commercial.

La région de Kemerovo a déclaré une période de deuil de trois jours.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK