Incendie à Kinshasa d'un entrepôt de la commission électorale à dix jours du scrutin

Un incendie s'est déclaré dans un entrepôt de la commission électorale de la République démocratique du Congo à Kinshasa dans la nuit de mercredi à jeudi, à dix jours des élections présidentielle, législatives et provinciales, ont indiqué à l'AFP plusieurs sources officielles.

"Un incendie s'est déclaré vers 02h00 du matin (01h00 GMT) dans l'un des entrepôts centraux où du matériel électoral de la ville de Kinshasa était gardé", a déclaré le président de la commission électorale nationale indépendante (Céni), Corneille Nangaa.

Un épais nuage de fumée noire était encore visible à 05h00 GMT, a constaté l'AFPTV.

La cause n'est pas connue

Le matériel électoral comprend entre autres les "machines à voter" très controversées retenues comme procédure de vote par la Céni. Celle-ci est rejetée par une partie de l'opposition.

"Nous sommes en train de faire l'évaluation complète pour voir comment tenir les scrutins du 23 décembre malgré cet incendie", a ajouté le président de la Céni.

C'est un conseiller du président Joseph Kabila qui a prévenu l'AFP de l'incendie, accusant ceux qui "refusent les élections".

"On a appelé les autorités compétentes qui sont venues pour s'enquérir de la situation. Jusque-là nous ne connaissons pas vraiment la cause réelle de cet incendie", a souligné un témoin de 38 ans arborant un tee-shirt à l'effigie d'un candidat aux élections législatives du PPRD, le parti au pouvoir.

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK