Important incendie à la frontière franco-espagnole: pompiers blessés, routes fermées

Après avoir bataillé dans la nuit, les pompiers sont parvenus à contenir un important feu de forêt dans les Pyrénées-Orientales, à la frontière avec l'Espagne. Celui-ci est "en passe d'être circonscrit", a indiqué, samedi 15 juillet, le colonel des pompiers Jean-Pierre Salles-Mazou. Le feu avait pris la veille, vers 18h, sur la commune du Boulou. Poussé par un vent violent, il a parcouru 180 hectares, selon le patron du Centre opérationnel d'incendie et de secours (Codis) du département.

Samedi matin, il ne restait plus que "quelques poches" de l'incendie, a confirmé le Codis, expliquant que le feu avait été "fixé au cours de la nuit". 380 pompiers, dont certains venus de Catalogne, et 70 véhicules étaient mobilisés dans la nuit. Ils étaient encore environ 300 samedi matin, appuyés par des moyens aériens, qui devaient reprendre dans la matinée.

Les routes rouvertes dans la nuit

Cet incendie de forêt a d'emblée "été pris très au sérieux", explique le colonel des pompiers Jean-Pierre Salles-Mazou, car en 2001, au même endroit et dans des conditions similaires, "un feu avait touché 500 hectares de forêts".

Depuis le début de cette intervention, quatre pompiers ont été très légèrement blessés (coup de chaleur, coupure...), a-t-il indiqué.

En raison de la fumée et des risques de saut de feu, la préfecture avait fermé, vendredi soir, la D900, entre le Boulou et Le Perthus, et l'Autoroute A9, entre Perpignan Sud et la frontière espagnole. Ces routes ont été rouvertes, samedi, à 1h du matin.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir