Il y a 20 ans à Waco: l'assaut et l'incendie de la ferme des Davidiens

L'incendie de la ferme des Davidiens à Waco en 1993
2 images
L'incendie de la ferme des Davidiens à Waco en 1993 - © Archive AFP/TIM ROBERTS

Le 19 avril 1993, 82 adeptes de la secte des Davidiens ont péri dans l'incendie de leur ferme à Waco, au Texas. Les disciples étaient restés retranchés durant des semaines avant que la police ne donne l'assaut.

Dans les années 1930, un groupe religieux issu des adventistes du septième jour s’est constitué en Californie sous l’appellation de "Davidiens". Un certain David Koresh crée dans les années 1980 une dissidence de ce groupe et s’installe avec une centaine de fidèles dans une ferme appelée "Mont Carmel", dans les environs de Waco, au Texas. Des habitants de la région se plaignent d’entendre les disciples de David Koresh procéder à des tirs d’armes à feu et les enquêteurs se rendent compte que les Davidiens détiennent illégalement au moins 150 armes.

En février 1993, un mandat de perquisition est délivré. David Koresh et ses fidèles refusent l’accès aux nombreux agents qui se présentent à l’entrée de la ferme. Et le 28 février 1993, le siège de la résidence du Mont Carmel commence. Il durera 51 jours.

Le 19 avril 1993, le FBI soupçonne que les membres du groupe sont sur le point de commettre un suicide collectif et décide de mener l’assaut. Les agents utilisent des gaz lacrymogènes et des chars défoncent les murs de la ferme-forteresse. Le bâtiment prend feu et 82 adeptes décèderont, dont une vingtaine d’enfants et le leader David Koresh.

L’origine de l’incendie est incertaine encore aujourd’hui. S’agit-il d’un suicide collectif et le feu a-t-il été bouté par les Davidiens eux-mêmes ? En septembre 1999 le FBI a reconnu avoir utilisé des projectiles militaires qui pourraient avoir causé l'incendie.

A.L.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir