Hongkong: l'actrice de "Mulan" soutient la police et expose le film au boycott

Hongkong: l'actrice de "Mulan" soutient la police et expose le film au boycott
Hongkong: l'actrice de "Mulan" soutient la police et expose le film au boycott - © Disney

Liu Yifei, à l'affiche de l'adaptation du dessin animé Mulan, a partagé un message de soutien aux forces de l’ordre hongkongaises, provoquant un tollé sur les réseaux sociaux où des internautes appellent au boycott du film.

"Je soutiens la police de Hong Kong ; vous pouvez me frapper maintenant. Quelle honte pour Hong Kong." C'est par ces mots que Liu Yifei a déclenché la polémique. Sans détour, l'actrice sino-américaine prend ainsi position dans le conflit qui oppose les militants pro-démocratie au pouvoir hongkongais. Son post a certes reçu "plus de 72 000 likes et plus de 65 000 partages en moins de 24 heures" indique le Hollywood Reporter. Mais parmi ses 72 millions de followers sur Weibo, le Twitter chinois, Liu Yifei ne compte pas que des soutiens, loin de là.

Très vite, le mot dièse #BoycottMulan, condamnant le soutien de la comédienne à la police et encourageant à ne pas aller voir le long-métrage de Disney, a émergé sur les réseaux sociaux. Beaucoup d'internautes soulignant les divergences de vue entre Liu Yifei et le personnage de Mulan qu'elle incarnera au cinéma en mars 2020.

" Mulan est censée soutenir la liberté face à tous les types d’oppression, c’est pourquoi c’était mon film d’enfance préféré. C’est dommage que la fille qui joue Mulan entache à jamais la réputation du personnage, parce qu’elle soutient cette brutalité "

" J’étais contente quand @DisneyStudios a annoncé qu’ils réalisaient un nouveau “Mulan”. C’était mon héroïne d’enfance. Cela me déçoit de voir que l’actrice qui l’interprète n’a pas d’empathie pour les manifestants de Hong Kong. Ils se battent pour leur pays comme Mulan "

Jackie Chan avant elle

Au cœur du cyclone, Liu Yifei est née en Chine en 1987, avant d'émigrer 11 ans plus tard aux USA avec sa mère. Dotée de la double nationalité, elle s’est fait connaître du grand public dans le film hollywoodien "Le Royaume interdit". Pour le moment ni Disney, ni l’actrice n’ont réagi à cet appel au boycott, né, toujours selon le Hollywood Reporter, sur Lihkg, un forum de discussion semblable à Reddit et largement utilisé par les manifestants hongkongais. 

Liu Yifei n'est pas la première personnalité du cinéma chinoise à s'être exprimé sur la situation à Hongkong. Après une interview diffusée ce mardi à la télévision, Jackie Chan, natif de la région, a aussi provoqué la fureur d'internautes soutenant les manifestants. L'icone des films d'action a déclaré qu'il y avait eu récemment des événements dans la région  "qui ont rendu les gens tristes et déprimés". "J'espère vraiment que la région pourra rapidement retrouver la paix", a-t-il ajouté.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK