Greta Thunberg a débarqué à Lisbonne en bateau pour se rendre à la COP25

La jeune militante écologiste suédoise Greta Thunberg a débarqué mardi à Lisbonne après avoir traversé l'Atlantique en catamaran afin de se rendre ensuite à la COP25, la réunion de l'ONU sur le climat à Madrid, a-t-on appris auprès de son entourage.

L'adolescente de 16 ans, égérie de la lutte contre le réchauffement climatique qui ne prend pas l'avion, avait traversé l'Océan en bateau une première fois pour se rendre au sommet de l'ONU sur le climat à New York en septembre et à la COP25 qui devait initialement avoir lieu au Chili.


►►► A lire aussi: COP25 : qui (ne) fait (pas) sa part du travail dans la lutte contre le dérèglement climatique ?


Mais le pays latino-américain a renoncé à accueillir cette réunion en raison d'un mouvement social sans précédent et a été remplacé au pied levé par l'Espagne. Greta Thunberg a donc dû remettre le cap sur l'Europe à bord de La Vagabonde, catamaran de 14 mètres parti le 13 novembre de Hampton, en Virginie (est des Etats-Unis).  

Après une traversée de plus de 5.500 km, le bateau est attendu au port de Lisbonne mardi à partir matin, a communiqué l'entourage de la Suédoise. L'adolescente devrait quitter le Portugal mardi soir et prendre un train de nuit pour Madrid afin de se rendre à la COP25.
 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK