Grèce, Norvège, Finlande, Calabre: les rares régions en vert de la nouvelle carte uniformisée des conseils voyages en Europe

Grèce, Norvège, Finlande, Calabre: les rares régions en vert de la nouvelle carte uniformisée des conseils voyages en Europe
2 images
Grèce, Norvège, Finlande, Calabre: les rares régions en vert de la nouvelle carte uniformisée des conseils voyages en Europe - © Tous droits réservés

Le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) a publié jeudi sa première carte coordonnée au niveau européen sur le risque de contamination au coronavirus dans les régions de l'UE et de l'Espace économique européen.

Sans surprise, la Belgique y figure entièrement en rouge, de même que ses voisins français, britannique et du Benelux.

Mais l'Allemagne y est teinte en gris, à cause d'un nombre jugé insuffisant de tests par habitant pour caractériser sa situation. L'Autriche, la Suède, le Danemark et l'Islande sont dans ce cas également. Il faut toutefois noter qu'en ce qui concerne l'Allemagne, qui a un des plus bas taux d'incidence d'Europe, le faible nombre de cas pourrait expliquer ce taux de tests plus faible.

 Espagne, Irlande, Pologne, Tchéquie, Slovaquie, Hongrie, Slovénie, Croatie et Roumanie y figurent aussi en rouge, tandis que le Portugal et la Bulgarie possèdent une à deux régions en orange.

Norvège et Finlande

Les pays baltes et Chypre sont en orange, de même que la majorité de l'Italie (où la Calabre est en vert) et la moitié de la Grèce. Les pays qui s'en sortent le mieux sont la Norvège et la Finlande, avec seulement deux à trois régions oranges.

Depuis une décision mardi des ministres européens à Luxembourg, les États membres sont tenus de fournir chaque semaine à l'ECDC trois données sur lesquelles se fonde la nouvelle carte: le nombre de cas nouvellement notifiés pour 100.000 habitants au cours des 14 derniers jours, le nombre de tests de dépistage pour 100.000 habitants effectués au cours de la semaine écoulée (taux de dépistage) et le pourcentage de tests de dépistage positifs effectués au cours de la semaine écoulée (taux de positivité des tests).

Mise à jour chaque jeudi

L'ECDC mettra la carte à jour chaque jeudi. Une région y apparaît en vert si le taux de notification sur 14 jours est inférieur à 25 tandis que le taux de positivité des tests est inférieur à 4%. Elle est orange si le taux de notification sur 14 jours est inférieur à 50 tandis que le taux de positivité des tests est supérieur ou égal à 4%, ou si le taux de notification sur 14 jours est compris entre 25 et 150 tandis que le taux de positivité des tests est inférieur à 4%.

Elle sera en rouge si le taux de notification sur 14 jours est supérieur ou égal à 50 tandis que le taux de positivité des tests est supérieur ou égal à 4%, ou si le taux de notification sur 14 jours est supérieur à 150.

Sur cette base, chaque État membre pourrait décider de restreindre la liberté de circulation, d'imposer une quarantaine aux entrants ou de leur faire subir un test de dépistage après leur arrivée, mais sur ces éléments, il n'y a pas encore d'accord entre les Vingt-sept, qui doivent en reparler ce vendredi au sommet de Bruxelles.

Toutefois, les gouvernements qui ont l'intention d'appliquer des restrictions devraient en informer l'État membre concerné avant l'entrée en vigueur de la mesure, ainsi que les autres États membres et la Commission, avaient-ils convenu mardi.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK