Grèce: 72 personnes, dont la direction du parti Aube dorée, renvoyées devant la justice

 Chryssi Avghi, leader du parti d’extrême droite, sur un photo de 2012
Chryssi Avghi, leader du parti d’extrême droite, sur un photo de 2012 - © LOUISA GOULIAMAKI - BELGAIMAGE

Le conseil des juges de la cour d'appel d'Athènes a renvoyé mercredi devant la justice 72 personnes, dont la direction du parti néo-nazi Aube dorée, pour y répondre de "participation à une organisation criminelle".

Après quinze mois d'une enquête qui a commencé après le meurtre en septembre 2013 d'un musicien antifasciste par un membre d'Aube dorée, sont renvoyés devant un tribunal le fondateur et dirigeant du parti Nikos Michaloliakos, les principaux cadres et ex-députés de cette formation, et des dizaines de sympathisants de ce parti connu notamment pour ses exactions violentes contre des immigrés.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK
Matin Première
en direct

La Première Bxl

Matin Première