Glissements de terrain en Chine: 24 morts et 23 disparus

Au moins 24 personnes sont mortes et 23 sont portées disparues après deux glissements de terrain provoqués lundi et mardi par des pluies diluviennes dans le sud de la Chine, ont annoncé les médias.

L'effondrement partiel d'une montagne a fait mardi 23 morts et sept blessés dans le comté de Kangding, dans la province du Sichuan (sud-ouest).

Une énorme coulée de terre a enseveli des travailleurs employés sur un site de construction et qui dormaient sous des tentes, a précisé l'agence semi-officielle Nouvelles de Chine.

Sept personnes ont été blessées, dont trois grièvement.

Dans le premier accident lundi, une personne a été tuée et 23 ont été portées disparues après que leur autocar a été balayé de la route par une coulée de boue et précipité dans une rivière de la province du Fujian (sud-est), a annoncé la radio nationale chinoise.

Les secouristes, qui opéraient sur un terrain très difficile, n'ont pu retrouver qu'un corps, à une centaine de mètres de la carcasse du véhicule qu'ils ont mis près d'une journée à atteindre.

Les glissements de terrain sont très fréquents en Chine lors de la saison des pluies du printemps et de l'été qui peut s'accompagner de violentes précipitations.

Le mois dernier, au moins 19 personnes ont été tuées et 71 blessées après le déraillement d'un train provoqué par un glissement de terrain qui avait endommagé les rails dans une zone montagneuse de l'est de la Chine.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK