Gilets jaunes: qui est ce boxeur pro qui a roué de coups des gendarmes français ?

Gilets jaunes: qui est ce boxeur pro qui a roué de coups des gendarmes français ?
2 images
Gilets jaunes: qui est ce boxeur pro qui a roué de coups des gendarmes français ? - © Tous droits réservés

Il est sur le point de devenir la nouvelle égérie des gilets jaunes. Son nom, Christophe Dettinger, 37 ans, 1m92. Surnommé "Le Gitan de Massy" et jusqu'alors connu des initiés pour ses seules prestations sur le ring, à l'actif de ce boxeur professionnel, deux titres de champion de France des poids lourds-légers en 2007 et 2008, il défraie aujourd'hui la chronique pour en être venu aux mains avec des gendarmes, en marge d'une nouvelle manifestation des gilets jaunes à Paris.

Visage découvert et bonnet vissé sur la tête, on le voit asséner des coups de poing à un cordon de gendarmes, qui tente, en vain, de contenir des manifestants sur la passerelle Léopold Sédar-Senghor, près du Musée d'Orsay. Pourtant casqué et doté d'un bouclier, l'un d'eux, après avoir essuyé plusieurs droites, a été brièvement hospitalisé. Il souffre de nombreuses contusions au torse et aux jambes et s'est vu prescrire 15 jours d'interruption de travail.

Très vite, sur Twitter, le compte des commissaires de la police nationale française a réagi à cette vidéo, visionnée plus d'un million de fois en seulement quelques heures, annonçant à l'homme en noir qu'il avait été identifié, et lui précisant: " Pour un boxeur, vous ne respectez apparemment pas beaucoup de règles. Nous allons vous apprendre celles du code pénal."

Dans la foulée, le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a annoncé que le procureur de la République de Paris avait été saisi, ajoutant avoir "pleine confiance en notre justice devant laquelle il devra rendre compte de cette attaque aussi lâche qu'intolérable". Selon le site 20 Minutes, aucune interpellation n'a eu lieu pour l'instant, l'homme est toujours activement recherché.

Et alors que sa page Wikipédia fait d'ores et déjà état de ce nouveau fait d'arme, quelques gilets jaunes français tiennent à lui adresser leurs remerciements, se félicitant de compter "un champion" dans leurs rangs.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK