Ghana: quelque 60 dauphins et des poissons d'autres espèces échoués sur des plages

Un membre de l'équipe de recherche du laboratoire Pelagis réalise une autopsie de dauphins à La Rochelle, dans l'ouest de la France, le 23 février 2021.
Un membre de l'équipe de recherche du laboratoire Pelagis réalise une autopsie de dauphins à La Rochelle, dans l'ouest de la France, le 23 février 2021. - © XAVIER LEOTY - AFP

Des bancs de poissons et une soixantaine de dauphins se sont échoués pendant le weekend sur trois plages des côtes ghanéennes, sans que les causes n'aient pu être pour l'instant déterminées, ont fait savoir lundi les autorités et des sources locales.

"En arrivant sur la plage, l'équipe a remarqué un grand nombre de petits poissons pélagiques (qui vivent en pleine eau, ndlr) et des espèces démersales (qui vivent près du fond, ndlr) échoués sur la plage", a déclaré Michael Arthur-Dadzie, directeur général de la Commission nationale des Pêches, dans un communiqué.

On ne peut pas vraiment dire ce qu'il s'est passé

"Selon les premières observations, les poissons ne présentaient aucune lésion ni aucune blessure", peut-on lire dans le communiqué, qui précise que des échantillons ont été emmenés vers un laboratoire pour tenter d'élucider les causes de ce phénomène rare.

"Nous avons compté environ 60 dauphins morts et d'autres petits poissons", a de son côté déclaré Samuel Obeng, un pêcheur local à la presse. "C'est étrange, et on ne peut pas vraiment dire ce qu'il s'est passé, probablement en haute mer, pour que des espèces rares comme ça échouent ici."

Le Ghana est situé dans le golfe de Guinée. Près d'un quart de sa population vit sur ses 550 kilomètres de côtes bordant l'océan Atlantique.

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK