Gestion de crise de Donald Trump : face au coronavirus, de zéro à héros ?

Selon ce sondage, 55% des Américains approuvent la façon dont Donald Trump gère la crise, contre 43% qui la désapprouvent.

En une semaine, le changement de perception est net. Lors d’un sondage publié le 13 mars par le même institut, 43% des Américains seulement approuvaient son action, contre 54% qui la désapprouvaient.


►►► Lire aussi : coronavirus : les minimisations de Trump sous le feu des critiques, le président défend son plan

►►► Lire aussi : coronavirus : Trump déclare l’état d’urgence aux Etats-Unis


Après avoir longtemps minimisé l’ampleur de l’épidémie et son impact potentiel sur les Etats-Unis, le milliardaire républicain a changé de ton depuis le début de la semaine.

Lutte contre "un ennemi invisible"

Appelant à "l’unité nationale" face à cet "ennemi invisible", il a opté pour une posture globalement plus rassembleuse, même s’il continue, par intermittence, ses attaques contre certains élus démocrates ou les médias qualifiés de "Fake News".


►►► Retrouvez tous notre dossier sur le coronavirus


Le sondage a été réalisé les 18 et 19 mars sur un échantillon représentatif de 512 adultes.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK