GB: les Tories veulent un référendum pour les transferts de pouvoir à l'UE

RTBF
RTBF - © RTBF

(Belga) Le chef du parti conservateur, principale force d'opposition en Grande-Bretagne, s'est engagé mercredi à modifier la loi britannique afin de rendre obligatoire la tenue d'un référendum pour approuver tout nouveau transfert de pouvoir vers l'UE, une fois arrivé au pouvoir.

Le chef des Conservateurs, David Cameron, a en revanche admis que son projet d'organiser un référendum sur le traité de Lisbonne, si les Tories remportent les prochaines élections législatives comme le prédisent les sondages, était mort-né après la ratification mardi du texte par le président tchèque Vaclav Klaus. Mais il s'assurera qu'aucun traité européen ne soit "plus jamais, jamais" signé sans que les Britanniques s'expriment. "Il ne devrait plus jamais être possible pour un gouvernement britannique de transférer des pouvoirs vers l'Union européenne sans l'approbation du peuple britannique au moyen d'un référendum". M. Cameron, dont le parti est profondément eurosceptique, a annoncé que la modification de la loi rendrait un référendum obligatoire à l'avenir sur des sujets tel que l'éventuelle intégration du Royaume-Uni à la zone euro. Le leader tory a aussi fait part de son intention de négocier avec les 26 partenaires européens de Londres pour obtenir que la Grande-Bretagne reprenne des pouvoirs actuellement délégués à l'UE. (HIE)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK