GB: cinq candidats dans la course à la succession de Corbyn à la tête de l'opposition

GB: cinq candidats dans la course à la succession de Corbyn à la tête de l'opposition
GB: cinq candidats dans la course à la succession de Corbyn à la tête de l'opposition - © TOLGA AKMEN - AFP

Cinq députés britanniques ont obtenu les soutiens nécessaires pour briguer la tête du Parti travailliste et succéder à Jeremy Corbyn afin de refonder une formation laminée par la débâcle des législatives face aux conservateurs de Boris Johnson, a indiqué lundi le Labour.

A l'issue de la première étape de sélection en vue de la nomination du nouveau chef du parti le 4 avril, seul un aspirant, Clive Lewis, n'a pas recueilli les 22 parrainages de députés aux Parlements britannique ou européen et a jeté l'éponge lundi.

Pour poursuivre leur parcours, les candidats retenus devront recueillir d'ici au 14 février le soutien de 5% des comités locaux du parti ou de trois organisations (dont au moins deux syndicats) affiliées au Labour.

Les députés Rebecca Long-Bailey, 40 ans, et Keir Starmer, 57 ans, font figure de favoris.

La première, chargée des entreprises au sein du Labour, est considérée comme l'héritière naturelle du très à gauche Jeremy Corbyn, critiqué pour son radicalisme et son refus de clairement se prononcer pour le maintien dans l'Union européenne pendant la campagne des législatives.

En déclarant sa candidature, elle a plaidé pour un "socialiste fier" pour diriger le parti de 500.000 adhérents, qui n'a jamais eu une femme à sa tête. Elle a été cependant critiquée pour son éloge sans nuance de M. Corbyn malgré la défaite historique à laquelle il a mené le Labour.

Europhile, Keir Starmer est chargé depuis trois ans du Brexit au sein de la formation d'opposition. Ancien directeur des poursuites pénales en Angleterre et au Pays de Galles, il a utilisé régulièrement son expertise juridique pour demander des comptes au gouvernement conservateur.

Plus centriste que la direction actuelle, ce qui pourrait déplaire à la base militante, il mène campagne fermement à gauche.

Les deux favoris affronteront Jess Phillips, 38 ans, députée depuis 2015 après une carrière dans le social, Lisa Nandy, 40 ans, chargée de l'énergie dans le parti.

Dernière candidate, qui a réussi in extremis à recueillir les parrainages requis, l'europhile Emily Thornberry, 59 ans, chargée des Affaires étrangères pour l'opposition.

Depuis la cuisante défaite du 12 décembre l'actuel dirigeant Jeremy Corbyn, 70 ans, s'est vu reprocher une ligne trop radicale, son indécision sur la sortie de l'Union européenne ou encore son incapacité à lutter contre l'antisémitisme dans les rangs du parti.

Le vote des membres du parti doit se dérouler du 21 février au 2 avril, avant l'annonce du nom du nouveau chef du parti le 4 avril.

 

Brexit: Jeremy Corbyn et Boris Johnson, deux styles différents (11/12/2019)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK