Gaza: un Palestinien tué par l'armée israélienne, deux jours après la trêve

Un Palestinien face à des véhicules de l'armée israélienne au checkpoint de Jénine, à Gaza, le 20 novembre 2012. Avant la déclaration de la trêve entre le Hamas et Israel.
Un Palestinien face à des véhicules de l'armée israélienne au checkpoint de Jénine, à Gaza, le 20 novembre 2012. Avant la déclaration de la trêve entre le Hamas et Israel. - © SAIF DAHLAH - AFP

Un Palestinien a été tué vendredi par l'armée israélienne dans le sud de la bande de Gaza, pour la première fois depuis l'entrée en vigueur d'une trêve mercredi soir, selon les services d'urgences du territoire palestinien gouverné par le Hamas.

Anouar Abdelhadi Qdeih, 21 ans, a été tué et sept autres Palestiniens blessés par des tirs israéliens près de la frontière entre Gaza et Israël, dans le village de Khouzaa, à l'est de Khan Younès, a précisé à l'AFP un porte-parole des services d'urgences à Gaza, Adham Abou Selmiya.

"Sept civils ont été blessés par les balles des forces d'occupation qui ont ouvert le feu sur un groupe d'agriculteurs à Khouzaa", dont un grièvement,a-t-il ajouté.

"Des agriculteurs", selon des témoins

Selon des témoins, des soldats israéliens ont tiré de la position militaire de Kissoufim sur un groupe de Palestiniens, des agriculteurs pour la plupart, qui tentaient de se rendre sur leurs terres situées dans la bande frontalière, dont l'armée israélienne interdit l'accès sous peine d'ouverture du feu.

Interrogée par l'AFP, une porte-parole de l'armée a répondu qu'"il y a eu des désordres du côté palestinien dans le sud de la bande de Gaza près de la clôture de sécurité".

"Des Palestiniens ont tenté de s'infiltrer en Israël et les soldats ont réagi en procédant à des tirs de sommation en l'air", a-t-elle affirmé.

AFP

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK