Gaza: le chewing gum aphrodisiaque, nouveau LSD ?

RTBF
RTBF - © RTBF

Les services secrets israéliens seraient à l'origine d'un trafic de chewing gum aphrodisiaque et de produits stupéfiants vers la bande de Gaza, dans le but de "pervertir" les jeunes Palestiniens, accuse le Hamas.

La police du Hamas dans la bande de Gaza annonce avoir mis la main sur des trafiquants de produits stupéfiants. Particularité : les "stupéfiants" en question seraient, entre autre, du "chewing gum aphrodisiaque"...

D'après les représentants du mouvement palestinien aux commandes de Gaza, les trafiquants auraient reconnus les avoir reçus en grande quantité d'officiers des services secrets israéliens. Ces officiers les auraient incités à répandre ces produits parmi la jeunesse palestinienne, dans les écoles et les universités.

"Accusation absurde", se contente-t-on de répondre du côté israélien.

(T.N. avec AFP)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK