Gambie: l'ancien président Jammeh aurait vidé les caisses avant de partir

Yahya Jammeh, resté plus de 22 ans à la tête de la Gambie, s'est servi dans les caisses de l'Etat avant de quitter le pays samedi soir pour laisser finalement la place à son successeur élu, Adama Barrow, affirme dimanche un membre de la nouvelle coalition au pouvoir.

Des responsables ont ainsi découvert que l'ex-président gambien, qui a pendant plusieurs jours refusé de céder son poste à son opposant, avant de finalement partir en exil pour la Guinée équatoriale samedi, a soustrait au moins 500 millions de dalasi (environ 10,6 millions d'euros) de la Banque centrale de Gambie.

L'argent aurait disparu durant la période de flottement et de tractations diplomatiques qui a suivi sa défaite aux élections, organisées le 1er décembre dernier, selon les propos de Mai Fatty, membre de la coalition d'Adama Barrow.

Après avoir dirigé le pays d'une main de fer durant 22 ans, Jammeh avait dans un premier temps reconnu la victoire du candidat de l'opposition, avant de contester les résultats de l'élection. Des négociations menées par les présidents mauritanien et guinéen ont finalement porté leurs fruits vendredi, après une opération militaire la veille de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao) qui avait posté des troupes, notamment sénégalaises, aux frontières de la Gambie pour forcer la transition de pouvoir.

Le départ de l'ex-président s'est négocié en échange de conditions, mais qui sont encore peu claires pour l'instant. Barrow a indiqué qu'il projetait de mettre sur pied une commission chargée d'enquêter sur de potentielles manipulations frauduleuses de son prédécesseur, son bureau affirmant que l'immunité ne faisait pas partie des conditions accordées au président sortant.

Barrow est actuellement au Sénégal. Son retour n'aura lieu que quand les troupes de la Cédéao auront pu lui garantir un retour au pays en sécurité. Un porte-parole de sa coalition a d'ailleurs précisé que des forces de sécurité inspecteront l'habitation réservée au président avant qu'il ne s'y installe, à la recherche d'explosifs.

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK