Fusillade à Utrecht: "Nous ne céderons pas face à l'intolérance", dit le Premier ministre néerlandais Mark Rutte

"Nous ne cèderons pas face à l'intolérance", a déclaré lundi le Premier ministre néerlandais Mark Rutte après la fusillade à Utrecht qui a fait trois morts, selon le maire de la ville.

"Un acte de terrorisme est une attaque contre notre civilisation, contre notre société tolérante et ouverte (...) Il n'y a qu'une seule réponse, c'est que notre Etat de droit et notre démocratie soient plus forts que le fanatisme et la violence", a-t-il affirmé lors d'une conférence de presse. "Nous ne céderons pas face à l'intolérance. Jamais".

Sujet et direct depuis Utrecht dans notre JT 19h30 de ce lundi 18 mars:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK