Funérailles de Jacques Chirac : les temps forts de l'adieu à l'ancien président français

Le cimetière du Montparnasse. Nous sommes dans le 14ème arrondissement de Paris. Ici reposent des personnes illustres : Baudelaire, de Beauvoir mais aussi Sartre ou encore Gainsbourg. Mais on trouve ici aussi la tombe de Laurence Chirac, décédée en 2016, dont le destin tragique aura été le drame de la vie de son père, Jacques, inhumé à ses côtés. Le cimetière est exceptionnellement resté fermé au public aujourd’hui. Afin de laisser aux proches de l’ancien président de se recueillir une dernière fois, dans la plus stricte intimité.

Mais avant cette ultime cérémonie intime, il y aura d’abord eu l’adieu de la France à Jacques Chirac, omniprésent sur la scène politique pendant plus de quatre décennies. Lorsque, sous un soleil d’automne, une imposante escorte motocycliste est arrivée aux abords de l’église Saint-Sulpice, à deux pas du dernier domicile de Jacques Chirac. A l’intérieur de l’édifice, 2000 invités, venus du monde entier. L’assistance dans ce deuxième plus grand édifice de la capitale française est à la mesure de l’afflux des messages parvenus depuis l’annonce du décès de l’ancien président. 80 personnalités étrangères, chefs d’Etat et de gouvernement, anciens dirigeants et membres de familles royales, sont venues honorer la mémoire de Jacques Chirac. L’arrivée d’Emmanuel Macron coïncide avec le début de la cérémonie.

Le Président français retrouve ses prédécesseurs au premier rang ; François Hollande, Nicolas Sarkozy mais également Valéry Giscard d’Estaing, mais également une grande partie de la classe politique nationale. Un peu plus loin se côtoient le président russe Vladimir Poutine, le président italien, les premiers ministres libanais et hongrois. L’ex-président des Etats-Unis, Bill Clinton a également fait le déplacement. Ainsi que le roi Adballah de Jordanie ou l’émir du Qatar.

Une absence remarquée : celle de Bernadette Chirac. Présente ce matin, lors d’une cérémonie privée aux Invalides, la femme de Jacques Chirac a renoncé à cette venue. On l’a dit affaiblie, c’est en tout cas " en raison de santé " que Bernadette Chirac sera absente du service solennel, célébré par Mgr Aupetit, archevêque de Paris.

 

Enveloppé du drapeau tricolore français, porté par ses anciens officiers de sécurité à l’Elysée, le cercueil de l'ancien président dans l’église est applaudi sur le parvis par une foule compacte. Le cercueil de Jacques Chirac remontera ensuite la nef de Saint-Sulpice, au son du requiem de Gabriel Fauré.

La journée de deuil national décrétée aujourd'hui était la 8ème depuis le début de la Ve République en 1958. Un hommage sera également rendu à l'ex-président le week-end des 5 et 6 octobre en Corrèze, dont il fut le député. Aujourd'hui même, quelques centaines de personnes se sont également rassemblées devant l'hôtel de ville de Brive-la-Gaillarde. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK