François Hollande: "La France ne rompt jamais. Elle est debout"

Charlie Hebdo - Hollande rend un hommage aux policiers tués
Charlie Hebdo - Hollande rend un hommage aux policiers tués - © Belga

Le président français François Hollande a rendu hommage aux trois policiers tués dans les attentats de Paris, lors d'une cérémonie solennelle au cours de laquelle il leur a remis à titre posthume la Légion d'honneur, plus haute distinction du pays.

Un enterrement hautement symbolique avait lieu en début d'après-midi près de Paris: celui d'Ahmed Merabet, policier français musulman, victime des frères Saïd et Chérif Kouachi, les deux jihadistes tueurs de Charlie Hebdo. Son exécution à bout portant en pleine rue, alors qu'il était blessé à terre, a été filmée et sa diffusion sur internet a suscité une énorme émotion. Il est l'un des trois policiers tombés sous les balles des jihadistes, avec Franck Brinsolaro, tué dans l'attaque de Charlie Hebdo, et Clarissa Jean-Philippe, jeune policière municipale abattue par Amédy Coulibaly jeudi au sud de Paris, à proximité d'une école juive.

"Clarissa, Franck, Ahmed sont morts que nous puissions vivre libres", a déclaré François Hollande, en saluant la mémoire des trois policiers.

"Notre grande et belle France ne rompt jamais, ne cède jamais, ne plie jamais. Elle fait face, elle est debout", a encore martelé le chef de l'Etat en soulignant: "la menace est encore là", de "l'extérieur" et de "l'intérieur".

Les attentats de Paris ont fait au total 17 victimes et une vingtaine de blessés. 

RTBF avec agences

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK